Voyage et sport – S’entretenir durant ces escapades

Voyage et sport – S’entretenir durant ces escapades

Souvent, le tour du monde est considéré comme une parenthèse de nos vies. Un moment surtout synonyme de « vie » et par là j’entends que souvent on ne fait pas forcément attention au fait que l’on pourrait prendre du poids. Au-delà de ça, bien sûr, le sport n’est pas seulement fait pour perdre du poids, mais surtout pour rester en forme et plus encore : il nous permet de parfois relever des défis sportifs. Car oui, lorsque l’on s’en va pour un long périple il n’est pas agréable de subir les courbatures du lendemain.


Quels exercices pratiquer ?

Même si cela va de soi : la marche est une activité indispensable pour rester en forme. En voyage nous avons le temps de flâner, mais il est fortement recommandé de marcher de manière dynamique 30 minutes par jour. Cela permet de tonifier le corps et de garder la forme de manière « douce ». Mais la marche permet aussi de rencontrer des locaux sur la route mais aussi, et surtout, de t’économiser le prix des transports.
Mais la course à pieds permet aussi de se ressourcer et de se dépenser pour éliminer et acquérir de la « bonne fatigue », ainsi vous dormirez mieux.
Concernant les exercices de musculation, il va de soi que l’on ne pas emporter des appareils prévus à cette effets que nous avons l’habitude (ou non) d’utiliser en salle de sport ou chez soi. Mais des mouvements simples comme les abdos, la planche ou encore les squats et les fentes peuvent se pratiquer sans matériel. Sinon, restez à l’affût souvent, il arrive que certains endroits comme les plages ou les jardins soient équiper de petits équipements comme les barres de tractions par exemple.


Savoir lier l’utile à l’agréable

Faire du sport reste avant tout un plaisir et si on peut doubler ce dernier en l’exerçant dans un cadre de rêve on en sort doublement heureux. Les activités ne sont pas ce qu’il manque : kayak sur une rivière avec un décor idyllique, escalader une falaise pour profiter d’une vue surprenante, partir en randonnée pour mettre la main sur des endroits cachés, faire du surf dans des eaux turquoise.
Et pourquoi pas se dépenser en musique. Excellent moyen de motivation lorsqu’elle n’est pas au rendez-vous.
Bouger à plusieurs ? Rejoindre une partie de foot en cours ou bien simplement se motiver à faire du sport ensemble.


Soigner son alimentation

Le sport doit automatiquement être combiné avec une bonne hygiène de vie. Mon premier conseil ? Hydrate-toi ! Stop les sodas et les boissons sucrées. Opte pour la bonne vieille bouteille d’eau lors de tes escapades sportives, ou non.
Il faut aussi mettre l’accent sur les fruits et les légumes plutôt que les féculents. Même si je suis consciente que parfois ça ne rentre pas dans le budget, regarde autour de toi : il y a certainement des fruits et des légumes gratuits ou bon marché.



Et si on allait courir 20 minutes au bord de cette plage ce soir ?

Conseils sur la street food

Conseils sur la street food

Ce qui est merveilleux et unique chez Under the Rocks, c’est que on te fait évoluer de découverte en découverte.. Aujourd’hui, on t’embarque pour un petit voyage avec la street food! Concept, avantages, précautions , on t’explique tout dans cet article qui promet d’être d’ores et déjà très gourmand, quelque peu salé et exotique !

 

C’est quoi la street food?

Par définition, la street food, aussi appelée la cuisine de rue, est la mise en vente de plats et de boissons dans la rue et à emporter. En Europe, on ne connaît que très peu la notion de street food. On retrouve certes le fast food ou encore les food trucks, mais point de vendeurs ambulants qui préparent à la minute des plats servis dans la rue. Dans beaucoup d’endroits autour du monde (et surtout en Asie), les rues sont remplies de petits stands alignés les uns à côté des autres et d’espaces où la nourriture est préparée à ciel ouvert. On prend une assiette, on s’assoit sur une petite chaise en plastique et on peut savourer un délicieux plat miam miam!! Dans certains pays comme la Thaïlande ou le Laos, la street food fait partie intégrante de la culture gastronomique.

 

 Quels sont les avantages de la street food? 

Manger dans la rue, c’est souvent l’un des plus grands plaisirs du voyage. Un stand, quelques bons petits plats sur le pouce et hop, on se régale. Un cornet de frites à Bruxelles, une pizza à Naples, un hot dog à New York, un pad thaï à Bangkok, un kebab à Istanbul ou une tortilla à Mexico, voilà des plaisirs uniques et qui en général ne coûtent pas chers ! Tu l’as bien compris, le premier avantage formidable c’est le prix car les plats de la street food sont vraiment moins chers. Par ailleurs, c’est une cuisine 100% locale. En effet, s’alimenter chez un marchand de rue hors des sites touristiques classiques, c’est la garantie de goûter des plats tels qu’ils sont traditionnellement préparés dans le pays et non une version occidentalisée à retrouver dans les restaurants classiques. Même si elle a parfois mauvaise presse, la nourriture qu’on va te servir dans les échoppes de rue est parfois bien meilleure que dans les restaurants luxueux. Par ailleurs,les aliments sont beaucoup plus frais. Dans la majorité des cas, les stands n’ont pas de frigo et le débit y est important. Les aliments viennent directement du marché. De plus, c’est un excellent moyen de partager des moments chaleureux avec les locaux: l’heure du repas permet d’échanger avec des inconnus. C’est parfois assis sur un trottoir qu’on fait les rencontres les plus surprenantes!

 

3°) Quelles sont les précautions à prendre?

Cher ami voyageur, il faut favoriser les stands les plus populaires. En effet, si c’est populaire, cela veut dire que le coin où vous allez acheter de la nourriture jouit d’une excellente notoriété et franchement c’est rassurant. En cas de doute, laisse une personne commander avant toi et observe. Un simple signe suffira pour savoir si tu souhaites la même chose. Dans les pays où il fait chaud, évite les plats incluant de la viande ou des oeufs surtout s’ils sont stockés crus et hors d’un frigo et qu’ils semblent être restés au soleil plusieurs heures. Enfin, détend toi! Ne te laisse pas détourner par des conditions d’hygiène qui ne sont pas tout à fait aux normes. Qu’on se le dise, un estomac noué par le stress digère moins bien qu’un estomac serein et curieux de découvrir de nouvelles saveurs.

 

Après avoir rédigé cet article, j’ai trop faim! Envie d’aller dans une street food en Thaïlande  et manger un pla krapong tot nam pla ( filet de poisson frit avec de la sauce poisson). Pas toi?

 

La méditation, à quoi ça sert ?

La méditation, à quoi ça sert ?

Les origines de la méditation

Avec l’engouement pour le développement personnel, la médiation est aujourd’hui omniprésente. Elle pioche son origine bien au-delà des fresques où l’on pouvait observer des personnes en position assise il y a 4000 ans. En effet, la méditation remonterait à l’époque où le feu est apparu : nos ancêtres auraient utilisé les flammes pour se recentrer sur leur esprit.

Elle était, jusqu’au 15ème siècle, étroitement liée avec la religion mais aujourd’hui nous parlons de “méditation laïque”.

Grâce à des efforts “d’occidentalisation” et à l’essor du yoga, les bienfaits de la méditation sont aujourd’hui reconnus. Elle permettrait de reconnecter le corps avec l’esprit.

 

Pratiquer la méditation

Vous pourriez commencer la méditation dès maintenant : simplement en vous concentrant, les yeux fermés, sur votre respiration. Car, le premier principe de la méditation est de développer sa concentration et son attention.

Il existe plus d’une centaine de techniques de méditations. Mais pour commencer à méditer il n’est pas nécessaire de toutes les connaître. Il existe 4 techniques qui sont courantes :

• La méditation zen qui a pour but de changer sa vision du monde et de nous-mêmes à travers certaines pratiques
• La méditation en pleine conscience qui permet de se reconnecter avec le moment présent et ainsi s’affranchir de ce qui gravite autour de nous et de nous reconnecter avec nous-même.
• La méditation transcendantale qui se base sur la répétition de mantras (phrases et mots répétés)
• La méditation Vipassana qui place la respiration au centre de la pratique.

 

Les bienfaits de la méditation

A force de pratique il est possible de sentir les bienfaits de la méditation et peut être un puissant “médicament naturel” pour nombreux de nos maux.

Pour beaucoup d’entre nous qui souffre d’insomnie elle permet de mieux dormir en créant un environnement propice à l’endormissement.

Il y aurait aussi un lien entre respiration et hypertension. Une étude sérieuse d’Harvard explique que les maladies cardio-vasculaires diminuent avec la pratique de la méditation.

Elle permet aussi de diminuer le stress et l’anxiété à travers des exercices de respiration et de pensées positives.

 

Méditer et voyager

Voyager même si cela est avant tout un moment de plaisir, peut être parfois quelque chose de stressant. Arriver en terre inconnue il convient de faire attention à beaucoup de chose. Le périple que vous entamez peut-être parfois un mélange de stress et d’excitation. Pour pouvoir profiter pleinement de ce voyage et éviter une fatigue supplémentaire il peut être vraiment bénéfique de méditer un peu chaque jour.

Mais où méditer ? Il vous suffit de trouver un endroit calme avec peu de bruit. Gardez à l’esprit que c’est un moment où vous vous recentrez avec vous-même et avec lequel vous vous reconnectez avec le moment présent.

La méditation est aussi une sorte d’entrainement dans la mesure où au début je vous recommande commencer par des séances de 10 minutes puis d’augmenter progressivement.

Il vous suffit de faire abstraction de ce qui vous entoure et de vous concentrer sur votre souffle.

Les différents types de méditation

Les différents types de méditation

Parce qu’il nous tient à cœur que vous passiez un bon voyage. Chez Under The Rocks, on vous propose un petit article pour vous expliquer les différents types de méditations.

Rappelons, comme vu dans l’article “à quoi sert la méditation”, que “Arrivé en terre inconnue il convient de faire attention à beaucoup de choses, et le périple que vous entamez peut-être parfois un mélange de stress et d’excitation. Pour pouvoir profiter pleinement de ce voyage et éviter une fatigue supplémentaire il peut être vraiment bénéfique de méditer un peu chaque jour.” 


1. La méditation ZEN 

Pour bien commencer la méditation ZEN, Under The Rocks vous recommande de vous asseoir dans la position du lotus. Cet position est assis en tailleur, dans un endroit calme et paisible, propice à la méditation. Il faut se tenir droit de manière à ce que votre colonne vertébrale soit dirigée vers le ciel. En effet, cela vous permettra de vous élever et de relâcher les tensions accumulées. Il faut savoir que le secret d’une méditation zen réussi réside dans la respiration. Elle est tranquille, lente mais l’expiration reste longue et profonde ce qui permet de chasser les mauvaises ondes et rétablir le calme dans votre esprit. 


2. La méditation pleine conscience  

En tant que futur voyageur, il est important que vous profitiez de chaque instant c’est pour ça qu’Under The Rocks vous recommande tout particulièrement la méditation en pleine conscience. Celle-ci permet de s’ancrer dans le moment présent pour profiter pleinement du moment. Elle passe tout d’abord par l’éveil de nos cinq sens :  

  • La vue : prenez le temps d’observer et de laisser votre regard se poser sur chaque détail du paysage qui s’offre à vous.
  • L’ouïe : prenez le temps d’entendre le bruit du vent, de la mer, des animaux…
  • Le toucher : prenez le temps de toucher ce qui est à votre portée de manière à vous imprégner de ce qui vous entoure
  • L’odorat : prenez le temps de respirer à plein poumon et de laisser venir à vous les odeurs qui vous entoure.
  • Le goût : prenez le temps de savourer ces recettes que vous n’aurez pas le temps de déguster plus tard.


3. La méditation transcendantale

Voyager c’est aussi se reconnecter avec soi-même. La méditation transcendantale permet de faire le vide de son esprit en se reconnectant avec son moi intérieur. Pour cela, il faut trouver un endroit calme pour, à la différence de la méditation en pleine conscience, faire abstraction de ce qui nous entoure. Elle sera très bénéfique après une journée éprouvante.  

Enfin, sachez que la méditation nécessite un certain entrainement. Il faut pratiquer chaque jour pour pouvoir en voir les bénéfices. Mais chaque rituel permet de faire de votre voyage un moment agréable et de vivre chaque instant pleinement.  

Alors prêt à pratiquer la méditation pour profiter pleinement de votre voyage ?