Faire l’amour à la plage

Faire l’amour à la plage

 

Faire l’amour sur la plage est vraisemblablement l’un des fantasmes les plus répandus. Pendant l’été, il fait beau, il fait chaud! Les journées sont longues et le cadre des plages est incroyablement romantique. Rien de mieux pour tenter une nouvelle expérience sexuelle. Imaginez-vous déjà, au coucher du soleil, main dans la main avec l’amour de votre vie réaliser votre fantasme : faire l’amour sur la plage. Le sable chaud, le goût salé de sa peau dorée, la mer pour horizon…

A travers cet article, Under The Rocks vous donne des conseils et petites astuces pour faire l’amour à la plage et profiter pleinement.

1°) Pourquoi faire l’amour à la plage?

Il va sans dire que faire l’amour à la plage est une expérience unique et enrichissante et ce, pour plusieurs raisons. Cette pratique va s’avérer être géniale surtout lors de vos voyages. En effet, cela permet d’abord de casser la routine. C’est vraiment très lassant de faire l’amour toujours de la même manière et dans les mêmes endroits. La routine s’installe vite dans le couple et la flamme ne s’entretient pas par conséquent. Au moins sur la plage, vous avez la place que vous désirez, c’est bien mieux que dans un lit ou dans une voiture, non? Vous êtes libres de tester les positions que vous voulez, comme vous voulez, sans risquer de vous faire mal. De plus, vous aurez la sensation de faire un tout avec Mère Nature, seuls au monde, loin de tous et tous les regards. C’est super romantique tout ceci! Par ailleurs, vous montez d’un cran au niveau de votre sexualité. En fait, elle devient totalement assumée, celle-ci est plus épanouie, plus libre, la notion de plaisir prend alors tout son sens.

2°) Facteurs clés de succès

Pour que cette expérience érotique soit un succès, nous vous proposons quelques petites astuces. En effet, il faut repérer au bord de la mer un endroit tranquille. Par exemple situé à proximité d’une dune ou d’un buisson. Ensuite, il serait intéressant de trouver un abri de plage pour vous protéger des regards: certains modèles peuvent même se fermer comme une tente. De plus, ayez une grande serviette de bain, épaisse et de grande taille. Vous la poserez sur le sol pour ne pas vous coucher directement sur le sable, sinon gare à l’effet papier de verre si le sable s’en mêle. Pensez également à une autre serviette destinée à vous sécher, et que vous garderez à portée de main de manière à dissimuler l’érection. Pour les femmes, n’oubliez pas les lingettes pour l’hygiène, c’est crucial! Pour rendre l’expérience plus unique et conviviale, pourquoi pas du champagne dans une glacière?

3°) Positions sexuelles à privilégier

A/ La position du palmier

Dans cette position, revisitez Madame Bovary en mode plage, contre le tronc d’un palmier. Dirigez-vous vers un palmier éloigné. Monsieur s’adosse contre le tronc du palmier, avec nonchalance, les jambes allongées et Madame s’assoit sur lui. Elle lui tourne le dos dans la position du Capo Cabana. Les mains de Monsieur prennent appui de part et d’autres des cuisses de Madame pour un va-et-vient voluptueux. Les deux sexes sont donc emboités l’un dans l’autre. C’est alors que Madame oscille, telle une loutre des mers, d’avant en arrière, en équilibre pour un plaisir des plus agréables.  Pour que cela soit encore plus excitant, pendant que Monsieur fait des va-et-vient, il sirote un bon cocktail et passe un glaçon dans le cou de Madame. Il fait chaud, c’est hyper rafraîchissant.

B/ La position du parasol

Bien à l’ombre du parasol, lovés l’un contre l’autre, vous feriez bien une sieste crapuleuse. Tous deux couchés sur le flanc, gauche ou droit, à l’équerre, dans la position de l’arc en ciel, vous ne faites plus qu’un, pour les regards extérieurs. Pour assurer un point d’appui, l’air de rien, chacun tend les bras, l’un pour empaumer les épaules de sa bien aimé,et elle, ses fesses. Pour une extase complète, synchronisez vos mouvements pour atteindre le 7e ciel, en mode slow sexe estival!

C/ Le gardien de la grotte

Il arrive de trouver des grottes bien sympathiques sur certaines plages. De quoi vous inspirer! Pour cette position, l’homme se tient debout. La femme vient se placer juste devant lui et se penche vers l’avant en plaçant ses mains soit sur les parois de la grotte, soit sur ses tibias. Les mains de l’homme stimulent quant à elles le clitoris de madame pendant toute la durée du rapport. Pour plus d’intimité, vous pouvez évidemment utiliser votre serviette de plage pour vous couvrir. 

4°) L’amour dans l’eau

Il faut savoir que la lubrification vaginale naturelle d’une femme perd ses effets dans l’eau de mer. Avoir recours à un lubrifiant artificiel ? Cela ne marchera pas pour les mêmes raisons.L’humidité du sexe se prépare avant de rentrer dans l’eau. La solution reste par conséquent de se préparer sur la berge et de ne pas trop tarder pour rentrer dans l’eau. L’usage d’un préservatif masculin est quasi impossible. N’oubliez pas qu’il est naturel d’avoir des difficultés à maintenir une érection dans l’eau froide. Par ailleurs, la disparition de la lubrification dans l’eau peut être responsable d’inconfort désagréable à type d’échauffement.

Il n’y a pas de position idéale. Il faut forcément prendre appui sur un support solide. L’homme peut s’agenouiller sur le fond de l’eau. La femme enserre la taille de son amant avec ses deux jambes et se laisse porter par les flots.

5°) Focus sur les plages les plus romantiques d’Europe

Les plages les plus romantiques d’Europe sont entre autres : Barcelone (Espagne), Nice (France), Ibiza ( Espagne), Brighton ( Angleterre), Cannes ( France), Antibes ( France) , Malaga ( Espagne), Palma ( Espagne), Gotland/ Visby (Suède), Alanya ( Turquie), Algarve (Portugal). Par ailleurs, il semble que les bords de la méditerranée soient les plus propices pour rencontrer l’âme soeur. La douceur du climat sans doute. Et que l’Espagne soit le pays le plus plébiscité pour rencontrer l’élu de votre coeur et pourquoi pas passer un moment torride sur la plage. D’autant plus que plusieurs études tendent à démontrer que l’été reste la saison la plus propice pour rencontrer une personne. Détente, euphorie et libido en ébullition surtout sur les plages : tous les ingrédients sont réunis pour s’adonner aux rencontres amoureuses.

 

Cet article t’a plu? Alors n’hésite pas à nous laisser un petit commentaire! La bise estivale!


LES MALADIES SEXUELLEMENT TRANSMISSIBLES

LES MALADIES SEXUELLEMENT TRANSMISSIBLES

Selon un dicton brésilien, faire l’amour avec un préservatif,c’est comme manger un bonbon avec son papier. Cela est certes très hilarant mais il encourage un comportement à risque surtout pendant les vacances et les voyages. Loin des soucis de la vie quotidienne, les rencontres exotiques représentent des risques énormes pour la transmissions des MST. Parce que ta santé nous tient à coeur, Under the Rocks te liste dans cet article les maladies sexuellement transmissibles les plus courantes.

Aperçu global

Selon l’institut de veille sanitaire, l’augmentation des maladies sexuellement transmissibles est aujourd’hui alarmante. La majorité des personnes touchées a moins de 30 ans. L’augmentation de la fréquence des rapports sexuels ainsi que le nombre de partenaire favorisent des comportements sexuels à risque. Le préservatif est beaucoup moins utilisé même si  les personnes ne se connaissent pas bien. Ce comportement est observé pendant les voyages. En plus de ces risques, la résistance des médicaments est aujourd’hui un facteur à prendre en compte. S’ajoute à cela le fait que beaucoup de personnes ont aussi recours à l’automédication. En effet, elles ont peur d’aller voir un médecin ou d’apprendre qu’elles ont une MST. Mais quelles sont les MST les plus courantes?

1°) L’herpès génital

L’herpès génital est dû à un virus. Il se manifeste par l’apparition de petites vésicules. Elles sont localisées au niveau de l’appareil génital, de l’anus ou des fesses. Ces vésicules entraînent par conséquent des démangeaisons, des brûlures, voire des douleurs. Cependant, elles peuvent également passer inaperçues. Une fois la crise passée, l’herpès génital reste à vie dans l’organisme et peut réapparaître de ce fait à tout moment. En l’occurrence en période de grande fatigue ou pendant les règles. Il va sans dire que le virus de l’herpès est contagieux. L’utilisation des préservatifs est donc indispensable. Néanmoins, il est possible d’être contaminé par les vésicules situées à proximité des organes génitaux. C’est à dire là où le préservatif ne protège pas. Il est donc préférable de s’abstenir d’avoir tout rapport sexuel pendant une poussée d’herpès. Si vos poussées d’herpès sont fréquentes, votre médecin pourra vous prescrire un traitement préventif à emporter en voyage.

2°) La syphilis

La syphilis est due à une bactérie. C’est une maladie contagieuse. Elle se manifeste tout d’abord par une ulcération, en général au niveau des organes génitaux ou de la gorge. Cette ulcération n’est pas douloureuse et passe donc inaperçue. Sans traitement antibiotique, de petites taches rose pâles ou rouges peuvent ensuite apparaître sur le corps. La maladie peut s’aggraver des années plus tard avec des atteintes des articulations; du cerveau, des yeux, etc. Il va sans dire que même s’ils restent indispensables, les préservatifs n’offrent pas une protection absolue contre la syphilis. En effet, la contamination peut survenir lors d’un baiser profond. Par conséquent, si votre voyage a été l’occasion de nombreuses rencontres amoureuses, et en particulier dans des pays où les moeurs sexuelles sont assez libres, pensez à faire un test de dépistage. C’est le seul moyen de savoir si vous êtes infecté. En effet, il existe des centre de dépistage anonyme et gratuit dans de nombreuses villes.

3°) Le lymphogranulome vénérien ( LGV)

C’est une maladie sexuellement transmissible due à Chlamydia trachomatis. Il entraîne une hypertrophie douloureuse des ganglions lymphatiques au niveau de l’aine et parfois une infection rectale. Le LGV commence par une petite vésicule qui passe souvent inaperçue et cicatrise rapidement par conséquent. Elle provoque ensuite le gonflement des ganglions lymphatiques qui deviennent sensibles. Le médecin suspecte l’infection en présence des symptômes et la confirme par des analyses de sang. Des antibiotiques pris pendant trois semaines , peuvent guérir l’infection , mais les ganglions lymphatiques restent parfois gonflés. Le LGV est présent dans la plupart des zones tropicales et subtropicales, mais il est rare dans des pays comme les USA. Toutefois, des épidémies ont été signalées parmi les hommes qui ont des rapports sexuels avec d’autres hommes en Europe, en Amérique du Nord et en Australie. Les infections rectales provoquées par ces bactéries sont devenues plus fréquentes chez les personnes qui pratiquent le sexe anal.

4°) Le chancre mou

Dans les pays industrialisés, le chancre mou est rare. Cependant, c’est une cause fréquente d’ulcérations génitales dans les pays en voie de développement. Ainsi, comme le chancre mou est responsable d’ulcérations génitales, les personnes infectées sont plus susceptibles de contracter le VIH et de le transmettre. Les symptômes apparaissent 3 à 7 jours après l’infection. De petites vésicules très douloureuses se forment sur les parties génitales ou autour de l’anus avant de se rompre rapidement. Elles laissent des ulcérations superficielles, ouvertes et à bords irréguliers. Ces ulcérations peuvent s’étendre et confluer. Parfois, elles s’étendent en profondeur et endommagent d’autres tissus. Les ganglions de l’aine peuvent devenir douloureux, s’agrandir et donc provoquer la formation d’un abcès appelé bubon. La peau située dessus de l’abcès peut devenir rouge et brillante et se rompre pour permettre l’évacuation du pus contenu dans les ganglions au niveau  de la peau.

 

Après l’énumération de ces quelques maladies sexuellement transmissibles, il paraît judicieux et convenable d’utiliser les préservatifs pour toute aventure sexuelle nouvelle. Tu pars certes en vacances mais pas les maladies et autres infections. Elles sont à l’affût et et guettent en ces beaux jours d’été.

Cet article t’a plu? N’hésite pas à laisser un commentaire et à faire un petit don à Under The Rocks.

 

Les ladyboys en Thailande

Les ladyboys en Thailande

Considérés comme le troisième sexe, les ladyboys thaï jouissent d’un gros succès auprès de nombreux visiteurs à Pattaya. Ils offrent l’opportunité de goûter une expérience sexuelle nouvelle et différente. En effet, certains ont un physique plus séduisant que bien des filles. On les trouve par centaines dans les bars et les rues de la ville et, bien entendu dans les établissements qui leur sont dédiés. Envie d’en savoir plus sur ces transexuels?  Alors installe-toi confortablement dans ton canapé et laisse Under The Rocks te faire découvrir cette curiosité exotique!

1°) Qui sont les ladyboys?

De plus en plus de voyageurs se rendent chaque année en Thaïlande et en profitent pour faire des rencontres avec des ladyboys. C’est un phénomène très répandu en Asie. En effet, le nombre estimé de ladyboys est plus de 500 000 rien qu’en Thaïlande. Mais qu’est ce qu’une ladyboy concrètement? C’est une personne qui a une identité sexuelle différente de son identité relative à son sexe. En gros t’as un sexe masculin mais tu te sens femme! Chaque année, pas loin de 30000 hommes viennent se faire opérer en Thaïlande pour changer de sexe. On appelle cette opération la vaginoplastie. En quelques années, le pays s’érige en spécialiste pour ce genre d’opérations. Il va sans dire que la population est plutôt tolérante par rapport au transexualisme. En fait, les gens gardent leurs propos pour eux. Cela explique ainsi que les transgenres soient bien installés dans le pays. En ce qui concerne la religion, le bouddhisme ne condamne pas la transexualité. Par conséquent,cela n’est pas gênant et encore moins un péché.

2°) Où rencontrer les ladyboys?

Si tu pars en Thailande, tu peux rencontrer des ladyboys dans des endroits divers et variés. En l’occurrence dans les bars. En effet, il y a de nombreux bars à Katoeys (ladyboys) comme le coocktaoo au Soi Cowboy ou bien le King Corner à Patpong. Ici, pas de doute, tu es dans des bars avec des ladyboys en tenues sexy! Elles viendront te parler et te proposer de boire un verre. De plus, tu peux les rencontrer dans des cabarets : si tu préfères voir un spectacle, je te conseille d’aller au Calypso, une sorte de moulin rouge mais avec des ladyboys. Par ailleurs, tu peux faire un tour à Pattaya. C’est la capitale de la luxure et des ladyboys. C’est le royaume des Katoeys. On y organise des cabarets, des concours de beauté et bien d’autres concours en rapport avec des ladyboys. En outre, tu peux les rencontrer également dans des salons de massage. Tu peux facilement te faire masser par un ladyboy à Bangkok. Tu peux aussi les rencontrer en boite de nuit: Shock 39, spicy, il y a plusieurs boîtes de nuit où tu peux trouver des transgenres. Les lieux que je viens de citer sont des lieux où tu pourras trouver des ladyboys à la recherche d’un plan cul.Mais tu verras, il y a des ladyboys partout! Au supermarché, dans les réceptions des hôtels, salons de coiffure etc..

3°) Comment les reconnaître?

La première caractéristique est la taille. En effet, nombreux sont les ladyboys avec plus de 1m70 voir même 1m80. Bien entendu, une grande taille ne veut pas forcément dire que c’est un transgenre, il y a de nombreuses femmes qui sont grandes également. La deuxième caractéristique est la voix. Si tu as l’occasion de parler avec elle, tu verras qu’elles parlent en général d’un ton vraiment très bas, très doux, pour ne pas faire ressortir la voix d’homme. Par contre, tu ne peux pas vérifier au niveau de la glotte. En effet, c’est une étape de la transformation qui consiste à raboter la glotte pour être plus discret. Par ailleurs, elles ne portent pas de soutien gorge. En fait, si une fille n’a pas de soutien gorge dans un bar et qu’elle est un peu trop aguicheuse, il peut s’agir d’un ladyboy. La quatrième caractéristique est l’extravagance. Tous les transexuels ne sont pas forcément extravagants, mais une partie a quand même une façon de parler, de bouger, une gestuelle propre aux ladyboys. Enfin, le dernier élément est la tenue vestimentaire. La plupart du temps, les ladyboys aiment mettre leurs corps en valeur et ont ainsi des habits très moulants, très féminins, très sensuels.

4°) Un moment intime avec un ladyboy

Pour un moment intime avec un ladyboy, la démarche à suivre est similaire avec les filles que tu rencontres dans les bars. Par conséquent, le plus pratique est d’entrer dans un ladyboy bar et de siroter une bière. Rapidement, un ladyboy prendra place à tes côtés et entamera une conversation. Offre-lui donc un verre et aborde la question du type de service ( fellation, souhaits particuliers) et du tarif appliqué. Niveau prix, cela devrait te coûter entre 1000 et 1500 baht. Par ailleurs, tu paieras aussi une bar fine de 300 à 500 bahts destinée à l’établissement pour laisser partir le ladyboy en ta compagnie.Si ramener le ladyboy à ton hotel ne te tente pas trop, demande lui s’il y a des chambres sur place. Généralement, les transexuelles sont exceptionnelles quand il s’agit de sexe. En effet, avoir été un homme leur permet de savoir ce qui rend un homme fou. De ce fait, elles se révèlent être de véritables tigresses affamées pour le sport en chambre. Elles n’ont aucun tabou et proposent des nuits orgiaques.

5°) Atteindre le point G

C’est le genre de choses que tout homme attiré par les transexuels devrait savoir. Nous savons tous que le point G des hommes est situé au niveau du gland. Par conséquent, une simple pénétration suffit à donner le plaisir. Avec les transexuels, la pénétration sera essentiellement anale même si ils ont un “vagin”. Il est tout à fait possible d’avoir un bon orgasme lors de la pénétration anale. Tout ceci grâce à la prostate.  Si ton érection est dirigée vers le haut, la position de la levrette est donc la plus appropriée. Au contraire, si ton érection pointe vers le bas, il faudra plutôt choisir la position du missionnaire. Vient maintenant la question de la longueur du pénis. Il devra être plus trop long, ni trop court. Si votre pénis est trop long, fait en sorte de ne pas pénétrer complètement ta partenaire. Dans le cas où ton pénis est trop court, tu peux tout à fait te servir de tes doigts. Dans tous les cas, n’hésite pas à faire participer ta partenaire qui saura mieux que toi de guider. De plus, la masturbation ajoutée à la pénétration anale procure des sensations décuplées lors de l’éjaculation.

6°) Petits conseils

Dans cette dernière partie, on te liste les phrases à oublier direct! Elles peuvent être vexantes pour le ladyboy que tu vas rencontrer.

  • “C’était quoi ton vrai prénom?” : Le vrai est justement celui que ton amante vient de te donner
  • “Mais en fait tu fais la fille ou le mec au lit?”
  • “Mais pourquoi faut-il que tu changes ton corps pour être à l’aise?” : Si tu te poses la question, c’est que ta vision du monde est trop étroite pour qu’une personne transexuelle joue un rôle dans ta vie.
  • “Comment tu veux prétendre être un homme si tu ne veux pas de bite?”
  • “Mais tu as quoi entre les jambes?”
  • “Tu es tellement  / fascinante/incroyable”: La majorité des personnes trans se considèrent comme des êtres humains tout à fait normaux , avec une parcours particulier. De facto, cette phrase peut se révéler être gênante.

 

Cet article t’a plu? As tu déjà eu des expériences avec des ladyboys que tu veux partager avec nous? Alors n’hésite pas à nous laisser un petit commentaire et à faire un petit don!

Allez, la bise Thaïlandaise!

 

Les pratiques sexuelles atypiques en fonction des pays

Les pratiques sexuelles atypiques en fonction des pays

Au cours d’un tour du monde, les pratiques sexuelles varient en fonction des pays. Des plus insolites, aux plus bizarres, retrouvez sur Under The Rocks aujourd’hui un tour du monde des pratiques sexuelles en fonction des pays que vous visitez.

Commençons par les plus insolites :

Au Japon, nous pouvons croire à un remake de « La Momie ». En effet, certains fétichistes pratiquent un jeu des plus typiques : se transformer en personnes blessées par le biais de bandes en tissu. Ils se recouvrent de la tête aux pieds : et apparemment c’est super excitant.

En Grande-Bretagne, il y aurait comme pratique courante de faire l’amour avec des mannequins. Des femmes/hommes grandeur nature mais entièrement en plastique.

Au Nigéria, nous trouvons des adeptes de la nature. Je m’explique : il est de coutume de s’aimer au milieu des bêtes sauvages. Si vous avez prévu un détour par l’Afrique, vous trouverez de très belles espèces parmi lesquelles vous pourrez vous abandonner avec votre moitié. Conseil : ne choisissez pas de bêtes féroces pour ne pas que ce soit la dernière fois que vous atteignez le 7ème ciel.
Les Etats-Unis sont fait pour les amateurs de « Pony Play ». Adaptes de sadomasochisme ? Vous pouvez exercer ce jeu de rôle simple : l’un joue un poney, l’autre le maître. Au cours d’une balade, celui qui joue le poney se voit mettre des rênes et traîner son maître dans les rues.

Poursuivons par les plus étranges :

Au Brésil tout est question de courage et de bravoure. Afin de conclure avec sa moitié, les brésiliens doivent s’adonner à un rituel guerrier : à la fin il n’en restera qu’un. Une fois le combat gagné, l’homme se doit d’offrir un poisson à sa belle pour gagner ses faveurs.

En Australie, on ne serre pas la main comme en France, non ! On se serre le pénis.

En Colombie est pratiquée une chasse un peu particulière : au cours d’un cérémonie favorisant la fertilité, les femmes se doivent de courser les hommes et ont pour objectif de les faire tomber. Chose faite : les hommes doivent offrir leur corps en récompense.

Liste non exhaustive, la team UTR espère que tu auras apprécié ce petit tour du monde des pratiques atypiques. N’oublions pas que encore dans le monde, le sexe n’est pas partout sans tabou. Mais si vous souhaitez vous abandonner à de nouvelles pratiques sachez que certains pays sont très libres.

POSITIONS EXOTIQUES POUR PIMENTER LA LIBIDO

POSITIONS EXOTIQUES POUR PIMENTER LA LIBIDO

l va sans dire que faire l’amour au même endroit et dans les mêmes positions devient vite lassant. Petit à petit, la routine s’installe, les gestes deviennent mécaniques, le plaisir s’amenuise et le l’orgasme se fait rare.

La vie de couple s’en trouve ainsi fade et morose. Parce que votre sexualité et votre épanouissement nous tiennent à coeur, l’équipe Under The Rocks vous propose des positions exotiques pour réhausser le goût de vos ébats sexuels surtout lors de vos prochains périples à travers le monde.

1 – LA POSITION DU TENDRE AMANT

 

La position sexuelle du tendre amant allie plaisir et complicité. N’est-ce pas tout ce que l’on attend d’une position sexuelle? Pour un couple, le tendre amant correspond à cet idéal : un fort contact corporel, une pénétration intense et des instants  de tendresse complices. Cette position permet donc d’unir l’amour au plaisir physique. Alors que la femme ressent les doux émois d’un acte sexuel aimant et fort, son tendre amant l’embrasse pour lui signifier son amour. Cette position du tendre amant est parfaite pour les couples qui ont besoin de se rapprocher, et les femmes qui se sentent délaissées.

Alors comment cela se déroule t-il concrètement? En effet, la femme est allongée, jambes écartées et genoux pliés. Son cher et tendre se glisse entre ses cuisses et lui soulève le bassin pour la pénétrer. Il doit pour cela diriger ses jambes vers les épaules de sa femme. Prenant de ses mains la taille de sa partenaire, il élève le corps de sa femme et lui dépose de doux baisers sur le ventre. En ondulant le bassin, la femme peut varier l’intensité du plaisir et décupler les sensations de Monsieur, car pour le tendre amant, la pénétration reste limitée. Il peut, pour faire de sa partenaire une femme épanouie, approfondir le va-et-vient. Ce qui permet ainsi de stimuler son point G ainsi que son clitoris par son os pelvien.

En conclusion, la position du tendre amant vous permettra donc de resserrer des liens forts qui étaient peut être perdus et de raviver la flamme pendant votre voyage.

 

2-  LA POSITION DU NŒUD COULANT

 

La base est simple : les deux partenaires imitent la même posture. Il faut qu’un miroir s’établisse entre les amants pour réussir cette position du nœud coulant. Par conséquent, Monsieur et Madame s’assoient face à face, en tailleur. Madame pose ses genoux sur les cuisses de son partenaire et vice versa. Les mains sont unies dans un accouplement des plus poétiques. En se tenant si proches, la pénétration est facilitée. Encore plus si les partenaires sont bien souples. Les regards échangés sont tendres et intenses à la fois, de même que les baisers. Chacun peut alors prendre l’initiative de modifier la position. Se serrer tendrement au lieu de se tenir simplement par la main.

Par ailleurs, chacun peut poser une jambe alors que l’autre reste pliée. Dans la position du nœud coulant, les possibilités sont multiples, même si l’aborder reste très difficile. Il faudra par conséquent s’y reprendre à plusieurs fois avant de trouver enfin la meilleure des postures: Celle qui permettra à chacun de se concentrer sur le plaisir avant le maintien de la position. Le contact rapproché des deux sexes va donc faciliter la tâche.

En définitive, c’est finalement la même chose qu’un nœud coulant : difficile d’apprendre à le faire au départ , mais une fois qu’on le maîtrise, on peut alors s’y remettre à l’infini. Alors, n’hésitez pas à essayer cette position, vous ne serez pas déçus !

 

3- LA MYSTÉRIEUSE ENTREVUE

 

La mystérieuse entrevue porte en elle les germes d’un fantasme à réaliser. On peut de ce fait s’imaginer devenir quelqu’un d’autre, prendre une autre identité pour jouer à un jeu érotique et très excitant. Les amants, sans vraiment se voir, peuvent se laisser aller à une imagination des plus débordantes. Praticable n’importe où, à n’importe quel moment, la position de la mystérieuse entrevue nécessite seulement que les partenaires soient debout, la femme dos à l’homme, dont le ventre se presse contre son dos. La femme peut plus ou moins incliner le bassin afin que la verge la pénètre.

Pour pimenter le tout, pourquoi ne pas jouer à se déshabiller en vitesse pour une séance de sexe express? Ainsi unis, l’homme et la femme ont également le choix de ne jouer que leur propre rôle, mais à l’instar des films érotiques, peuvent aussi placer un miroir en face d’eux. Se voir ainsi dans l’intimité la plus profonde permettra aux amants de jouer avec leur corps, leurs regards et leurs sensations. Car, même si la position de la mystérieuse entrevue impose un contact très rapproché, la vision s’en trouve bloquée.

Surtout si la femme s’appuie sur un mur ou autre, cachant alors à son partenaire ses seins et son sexe. La différence de taille est aussi un inconvénient qu’il faudra pallier grâce à un coussin ou un tabouret. La femme peut également porter des talons si elle est beaucoup plus petite que l’homme.

 

Cet article t’a plu ? N’hésite pas à laisser un petit commentaire pour soutenir ton blog de voyage préféré : Under The Rocks.

LE QUARTIER ROUGE

 

Aujourd’hui, cap sur Amsterdam pour un voyage des plus érotiques et sensuels. Connais tu cette partie d’Amsterdam qui est considéré comme un grand parc d’attraction sexuel? Néons rouges, portes vitrées, sous-vêtements aguichants… Installe toi confortablement sans ton canapé et lis la suite de cet article!

1°) C’est quoi le quartier rouge?

La zone De Wallen d’Amsterdam, mieux connue sous le nom de quartier rouge, est l’une des plus grandes attractions touristiques de la ville. Il est un dédale de ruelles, de bars débordants et d’un éventail de prostituées,illuminées en rouge dans les vitrines. Il ne pourrait pas être au goût de tout le monde mais si tu es en quête d’exotisme et que tu veux satisfaire ta curiosité, alors tu seras servi sur un plateau d’argent!

La zone de Wallen a été construite au 13e siècle et plus tard est devenue un port. C’est alors que sa réputation commença. Les prostituées furent attirées par le quartier en raison des nombreux marins qui occupaient la région. Depuis lors, la réglementation entourant le travail du sexe aux Pays-Bas a beaucoup fluctué. En 1811, l’interdiction de la prostitution fut prononcée, avant d’être réintégrée 100 ans plus tard, lorsqu’une loi fut votée interdisant les bordels et le proxénétisme. Maintenant, la prostitution est légale et le Quartier Rouge est florissant.

2°) Amusement et sexe

Les Wallen a un certain nombre de sexshops, de séances érotiques, des clubs de live sexshow, peepshows, un Musée sur le sexe, un Musée sur le Cannabis et un certain nombre de coffee shops qui vendent de la Marijuana.

Et si on parlait un peu des prostituées du quartier rouge?

Brunes, blondes, jeunes ou plus expérimentées, en très petite tenue, elles attendent sur une chaise ou un tabouret de bar. Immobiles ou ondulant lentement dans une cabine dotée d’une baie vitrée donnant sur la rue, le côté femme-objet dans une boîte peut être déconcertant souvent pour certaines personnes. On aperçoit derrière elles un lit, des serviettes jetables, des draps, un lavabo, certains ont même de la radio. Le système est simple: si le rideau est ouvert et qu’une femme plus ou moins vêtue est derrière la vitrine, c’est qu’elle est libre. Mais si le rideau en velours rouge est complètement tiré, c’est qu’elle n’est pas disponible. Chaque fille a sa technique. Si certains attendent que les clients viennent à elles, d’autres interpellent les passants ou répondent chaleureusement aux insinuations plus ou moins subtiles des piétons. Pour attirer l’attention, il arrive qu’elles toquent à la vitre, mais c’est plus souvent l’intéressé qui fait le premier pas.

3°) Les prix

Il faut savoir que la location des vitrines coûte environ 75 à 150 euros pour 8 heures. Pour les clients, le prix moyen est de 50 euros pour 30 minutes. Dans tous les cas, tout le monde peut y trouver son compte parce qu’il y a vraiment de tout âge et de toute morphologies, souvent superficielles, il y en a même de plus naturelles, et souvent très jolies et bien proportionnées. Par ailleurs, on peut également trouver des transexuelles ou des hommes dans certains quartiers d’Amsterdam. Franchement, c’est une autre culture et une autre atmosphère. C’est à voir, à découvrir rien que par curiosité et pour ressentir cette ambiance originale.