Les origines de la méditation

Avec l’engouement pour le développement personnel, la médiation est aujourd’hui omniprésente. Elle pioche son origine bien au-delà des fresques où l’on pouvait observer des personnes en position assise il y a 4000 ans. En effet, la méditation remonterait à l’époque où le feu est apparu : nos ancêtres auraient utilisé les flammes pour se recentrer sur leur esprit.

Elle était, jusqu’au 15ème siècle, étroitement liée avec la religion mais aujourd’hui nous parlons de “méditation laïque”.

Grâce à des efforts “d’occidentalisation” et à l’essor du yoga, les bienfaits de la méditation sont aujourd’hui reconnus. Elle permettrait de reconnecter le corps avec l’esprit.

Pratiquer la méditation

Vous pourriez commencer la méditation dès maintenant : simplement en vous concentrant, les yeux fermés, sur votre respiration. Car, le premier principe de la méditation est de développer sa concentration et son attention.

Il existe plus d’une centaine de techniques de méditations. Mais pour commencer à méditer il n’est pas nécessaire de toutes les connaître. Il existe 4 techniques qui sont courantes :

• La méditation zen qui a pour but de changer sa vision du monde et de nous-mêmes à travers certaines pratiques
• La méditation en pleine conscience qui permet de se reconnecter avec le moment présent et ainsi s’affranchir de ce qui gravite autour de nous et de nous reconnecter avec nous-même.
• La méditation transcendantale qui se base sur la répétition de mantras (phrases et mots répétés)
• La méditation Vipassana qui place la respiration au centre de la pratique.

Les bienfaits de la méditation

A force de pratique il est possible de sentir les bienfaits de la méditation et peut être un puissant “médicament naturel” pour nombreux de nos maux.

Pour beaucoup d’entre nous qui souffre d’insomnie elle permet de mieux dormir en créant un environnement propice à l’endormissement.

Il y aurait aussi un lien entre respiration et hypertension. Une étude sérieuse d’Harvard explique que les maladies cardio-vasculaires diminuent avec la pratique de la méditation.

Elle permet aussi de diminuer le stress et l’anxiété à travers des exercices de respiration et de pensées positives.

Méditer et voyager

Voyager même si cela est avant tout un moment de plaisir, peut être parfois quelque chose de stressant. Arriver en terre inconnue il convient de faire attention à beaucoup de chose, et le périple que vous entamez peut-être parfois un mélange de stress et d’excitation. Pour pouvoir profiter pleinement de ce voyage et éviter une fatigue supplémentaire il peut être vraiment bénéfique de méditer un peu chaque jour.

Mais où méditer ? Il vous suffit de trouver un endroit calme avec peu de bruit. Gardez à l’esprit que c’est un moment où vous vous recentrez avec vous-même et avec lequel vous vous reconnectez avec le moment présent.

La méditation est aussi une sorte d’entrainement dans la mesure où au début je vous recommande commencer par des séances de 10 minutes puis d’augmenter progressivement.

Il vous suffit de faire abstraction de ce qui vous entoure et de vous concentrer sur votre souffle.