Comment voyager écoresponsable

Comment voyager écoresponsable

Quand on voyage, on réalise à quel point la nature est magnifique mais o combien menacée de nos jours. Etant un projet Eco Responsable, nous sommes sensibles aux préoccupations écologiques et nous voulons sensibiliser les voyageurs à s’organiser de manière à réduire leur impact afin de ne laisser que des empreintes de pas. C’est pourquoi dans ce blog, nous vous montrerons quelques astuces et gestes simples pour voyager de manière écolo.

1. Le choix des moyens de transport

Le transport est un élément indispensable quand on voyage. Cependant, force est d’admettre que les transports sont aussi responsables d’une part non négligeable des émissions de gaz à effet de serre dans le monde et de facto du réchauffement climatique. Il faut privilégier les modes de transports les moins polluants autant que possible. Le plus polluant d’entre eux reste l’avion : il faut vraiment limiter les transports en avion au profit du train, du bus et du bateau. Pour une empreinte encore plus neutre, le vélo et la marche s’avèrent être des choix judicieux. Arrivé à destination dans votre pays d’accueil, n’hésitez pas à prendre les transports en commun !

2. Le choix de l’hébergement

Il est préférable de se loger dans des hébergements éco responsables ou écolabellisés qui œuvrent pour l’écologie en mettant en place des pratiques responsables en réduisant la consommation d’énergie, en réduisant le débit de l’eau ou encore en recyclant leurs déchets ou leurs eaux usées.
Pourquoi pas également loger chez l’habitant ou faire du Couch Surfing? Cela réduira non seulement votre impact et vous donnera une expérience bien plus riche ! Privilégiez aussi les petites structures hôtelières en phase avec la nature qui ont des valeurs au détriment des grosses qui prennent trop d’espace.

3. L’alimentation et les gestes au quotidien

En ce qui concerne l’alimentation, il faut opter pour les spécialités locales et les restaurants familiaux qui utilisent des ingrédients de saison, qui ont fait le choix du bio ou de la cuisine végétarienne. De plus, il faut réduire sa consommation d’aliments à base d’huile de palme. En effet, des forêts entières sont actuellement détruites pour en faire des plantations. Par ailleurs, privilégiez les pailles en inox ou en bambou, les couverts réutilisables ou à emporter, les mouchoirs en tissu. Investissez dans des gourdes : C’est se passer de passer de dizaine voire de centaines de bouteilles d’eau en plastique ! N’emportez pas d’emballages inutiles et utilisez des sacs en tissus au lieu des sacs plastiques. Utilisez des tupperware pour la street food.

4. Les crèmes solaires

Le saviez-vous ? Chaque année, entre 4000 et 6000 tonnes de crèmes solaires sont déversées en mer portant atteinte aux écosystèmes du fait de nano particules qu’elles contiennent. Il est évidemment important de se protéger du soleil mais évitez de vous exposer quand le soleil tape fort ! Ou utilisez des crèmes solaires certifiées bio ou à base de zinc. Pensez également aux produits d’hygiène écolo pour ne pas polluer les eaux, les rivières et les océans.

5. La gestion du linge et de l’eau

Nous vous conseillons d’être vraiment minimaliste : Moins vous prenez d’habits, moins vous avez de linge à laver et plus vous ne gaspillez pas l’eau. Car dans certains pays, l’eau est vraiment une ressource rare et nous nous devons de la préserver. Pour la lessive, il faut privilégier des savons bio parce que très souvent il y a une très mauvaise gestion des eaux grises et les produits chimiques polluent les endroits dans lesquels on se trouve. De même, quand vous êtes dans les hôtels, vous pouvez demander que votre linge ne soit pas changé tous les jours. Prenez de courtes douches pour ne pas gaspiller l’eau.

6. Les activités et loisirs

Nous vous conseillons de regarder avec vos yeux. C’est-à-dire de ne pas cueillir par exemple des fleurs ou ne pas ramasser des pierres qui sont peut-être en voie d’extinction. Evitez les attractions irrespectueuses des animaux, veillez toujours à leur bien être lors des rencontres avec eux. Pourquoi ne pas les observer dans leur habitat naturel ? Veillez à ne pas polluer les plages avec des déchets ; pas de mégots sur les plages.

Voyager sans polluer est faisable, il faut tout simplement la volonté de le faire !

Voyager Ecoresponsable

Voyager Ecoresponsable