Quels sont les hébergements les moins chers en tour du monde ?

Quels sont les hébergements les moins chers en tour du monde ?

Lorsqu’on fait un tour du monde, l’hébergement représente l’une des dépenses les plus considérables. De facto, il est primordial de connaître les astuces permettant d’économiser au maximum sur les hébergements. Donc si tu te demandes comment trouver un hébergement pas cher à l’étranger, cet article est fait pour toi !

 1. Le Wwoofing

  Le Wwoofing ( World Wide Opportunities on Organic Farms) est une solution d’hébergement basé sur le partage au quotidien et des travaux dans une ferme bio en échange du gîte et du couvert. Il va sans dire que ce n’est pas un travail avec rémunération mais bien un échange de bons procédés. Sous la directive de ton hôte, tu effectueras des tâches comme la plantation, l’entretien, la cueillette, le soin des animaux etc..à raison de 5 à 8 heures par jour en moyenne ( tout dépend du travail à faire). Attention à ne pas te faire exploiter non plus! Après cela, tu auras du temps libre pour visiter la région et en apprendre plus sur tes hôtes et la culture du pays. C’est une très bonne alternative car elle est vraiment économique et par-dessus tout, elle permet de vivre une belle aventure humaine.

 

2. Le couchsurfing

Le couchsurfing est un moyen de changer sa façon de voyager. Ce mot c’est la contraction des mots anglais couch et surfing et en français ça veut dire surf de canapé. Ça pourrait bien être un sport rigolo, mais en réalité il s’agit du nom d’un site internet devenu une référence : www.couchsurfing.org.

En effet, ce site réunit une communauté de 7 millions de membres dans plus de 100 000 villes du monde. C’est un moyen alternatif de se faire loger quelques jours chez l’habitant dans un pays étranger. Le plus de ce moyen de ce logement ? Eh bien, il n’y a aucun rapport d’argent entre celui qui est accueilli, “le couchsurfer” et celui qui accueille et cela change tout! Il s’agit de passer du temps ensemble, et de passer un moment de partage. Ton futur hôte est un vrai local qui connaît sa ville, son pays, à beaucoup à t’apprendre et de conseils à donner. C’est une façon exceptionnelle de partager quelques jours du quotidien d’un habitant, de découvrir sa culture et de faire découvrir la tienne.

Bien sûr, ce système permet d’économiser par rapport à un hôtel mais la moindre des choses serait d’essayer de passer du temps avec ton hôte , d’essayer de le remercier de son hospitalité. Pourquoi ne pas lui offrir un petit cadeau, lui cuisiner un plat typique de chez toi ou encore autre chose selon tes moyens et ta créativité ?


3. Les auberges de jeunesse

 Solution favorite des backpackers en herbe, l’auberge de jeunesse est un icône du voyage. C’est l’hébergement pas cher par excellence.Représentant auparavant la solution e plutôt destinée aux jeunes, les auberges de jeunesse ont énormément évolué. Contrairement à une idée préconçue ni d’avoir moins de 30 ans , pour loger dans une auberge de jeunesse, pas besoin de carte de membre On trouve aujourd’hui de tout : du dortoir rudimentaire à l’auberge de luxe avec lit douillet. Les niveaux de propreté, de confort, de service ou d’accueil sont aussi extrêmement variés d’où l’importance de bien se renseigner avant le voyage. Certaines, parmi les plus grosses, sont véritablement sont dédiées à la fête, avec bar intégré, jeux d’alcool et sorties organisées. Cependant, on en trouve aussi de plus petites et calmes avec une ambiance cosy.

 

4. Le camping

Une astuce vieille comme le monde!  Je parie qu’il t’est déjà arrivé de camper au moins une fois dans ta vie. Eh bien, pourquoi ne pas le faire à l’étranger ?

Si tu aimes voyager léger et que tu ne prends qu’un sac qui passe en valise de cabine, je te conseille de louer ta tente et ton sac de couchage en arrivant à destination.

Pense également à vérifier que tu as le droit de camper là ou tu te rends pour éviter une amende. Sinon, trouve toi une zone suffisamment discrète pour ne pas être vu.

Le camping est vraiment économique !


5. Les “hostals”

Ce type de logement, à ne pas confondre avec le terme anglais hostel, qui veut dire auberge de jeunesse, est très répandu dans toute l’Amérique Latine.

Ce sont généralement de petits établissements bons marchés avec des chambres individuelles et souvent avec un bar et/ ou restaurant.

Au Mexique, c’est un peu différent, le terme hostal est juste la traduction du terme anglais hostel.


6. Les bungalows

On trouve surtout ce type de logement pas cher au bord de la mer en Asie du Sud-Est. Il s’agit souvent d’une sorte de cabane en bois au bord de l’eau. Le confort y est assez sommaire avec un simple bac d’eau et un godet pour la douche.

Parfois, on est surpris de trouver des bungalows magnifiques avec tout le confort qu’on peut souhaiter pour seulement quelques euros la nuit.

 

En définitive, il existe une panoplie de logements vraiment pas chers quand on réalise un tour du monde ! Tu as sans doute bien compris que tu peux combiner toutes ces astuces pour un voyage intéressant. Comme le dit le proverbe indien, “ celui qui a une maison n’en a qu’une, celui qui n’en a aucune en a mille”! Tu as mille moyens de te loger pour pas cher pendant ton voyage! Alors qu’est ce que t’attends ?? Fonce tel un taureau !