Site Loader

Alors que chaque hiver nous décidons où partir avec mon groupe d’amis, notre regard s’est porté sur l’île de Malte. 

Une île si différente et si proche

En effet, l’île méditerranéenne aux nombreuses cultures au milieu de la mer est à côté de la Sicile, la Sardaigne et la Tunisie. 

Une île où la vie y est douce et facile, pour cause la vie n’est chère et il fait beau toute l’année ! 

Beaucoup d’entrepreneurs du numérique ou des jeux et paris en lignes y vivent pour profiter de sa fiscalité plus avantageuse que la France ainsi du coût de la vie intéressante.

Malte : joyaux de la fête

Pour faire la fête, Malte est l’île qu’il vous faut ! Un quartier lui est dédié. La ville de San Juan en face de La Valette, la capitale. Il y a littéralement une rue, la rue de la soif Maltaise qui voit se suivre un bar, une boite de nuit et un club de striptease. 

Des rabatteurs et rabatteuses viennent vous voir pour vous proposer des triquets de boissons gratuites ou des shots à 1 euros. 

On voit des touristes de toute l’Europe, des Français, espagnols, beaucoup d’italiens et anglais ainsi que des allemands.

Mais Malte n’est pas séduisante que par la fête, culturellement riche, elle a vu une période faste de son histoire s’écrire au Moyen-âge à l’époque de croisade. 

Malte : à la croisée des cultures

Repère des chevaliers de Saint Jean de l’Hôpital, l’ordre des hospitaliers, aussi appelé l’ordre de Malte. Elle compte une commanderie (siège de l’ordre local) à La Valette ainsi que de nombreuses églises magnifiques en pierre Jaune et blanche à l’image de la Sicile qui compte la même géologie.

Pendant le moyen-âge et notament à l’époque des croisades, l’île était une étape dans le trajet pour la terre-sainte et les états latins d’orient. Les croisés européens partaient en Italie des ports de Gênes et Venise et faisaient escale à Messine en Sicile pour le plus grand morceau du voyage mais aussi de l’île de Malte.

Malte : cadre paradisiaque et farniente

Le plus intéressant, à mon sens sont les nombreux lieux paradisiaques entre roches blanches et eaux turquoise. 

Les amateurs de sauts de rochers pourront aller tester leur adrénaline au Blue lagon ou sur les falaises qui bordent la capitale.

Un tour en bateau ? Profitez d’une balade abordable en zodiac pour vous baigner et faire de la plongée.

Malte : vivre dehors comme vivre dedans

Comme beaucoup de villes méditerranéennes aux inspirations tunisiennes, italiennes ou grecque, l’architecture fait des appartements ou des maisons aux toits plats et aménagés.

Tous les bâtiments sont proches. 

Nous avions loué un Duplex avec le toit aménagé immense et très agréable pour s’y reposer après une journée de vadrouille. Le design était particulièrement fin et subtil : l’habile mélange d’influences méditerranéennes et modernes pour un tout très facile à vivre. 

Le plus agréable si vous voyagez en groupe d’amis ou en couple est de commencer la soirée à votre appartement en mangeant ou en prenant l’apéritif avant de sortir profiter du faste de la vie Maltaise de nuit.

Malte est donc une île qui ne dort jamais et qui malgré sa petite taille est grande en richesse culturelle, en diversité de population et en possibilités d’activités. 

Si vous êtes professionnel, imaginez aussi la vie que vous pourriez avoir là-bas si vous êtes dans les affaires, indépendant ou tout autre métier : un cadre sublime, un coût de la vie très intéressant et une diversité d’activités parfaite.

Vous voici dans des rues étroites, les bâtiments sont ébréchés et taillés dans de la beige, blanche. Les rues sont étroites les balcons se touchent presque, des vêtements sont suspendus à sécher sur des cordes à linge fixées de part et d’autre des bâtiments. 

Il y a un chat qui se balade nonchalamment et vous croise sans porter attention à vous pendant que des enfants jouent au foot. Un groupe de touristes se dirige vers la mer au bout de la rue, que l’on distingue tant l’embrun de l’eau vous caresse la peau et le bruit des vagues vous bercent sous le soleil chatoyant.

Un couple se dispute bruyamment par leurs portes entrouvertes, au bout de 5 minutes vous n’entendez plus rien car ils se réconcilient en s’embrassant. 

Vous continuez votre route dans la rue et vous apercevez la mer. 

La falaise laisse entrevoir un petit passage dissimulé, un escalier pour descendre à la crique. 

Vous l’empruntez pour trouver en bas une terrasse naturelle aux promontoires aplatis et terra formés en béton pour permettre aux sauteurs de ne pas se blesser ou aux baigneurs de place leurs serviettes. 

Simon Faux

Personne dynamique, enthousiaste, créative et curieuse, je suis passionné par le monde des affaires et notre capacité à améliorer la vie des gens par le commerce.

Passionné par l’aventure : j’aime voyager autant que possible et découvrir de nouveaux pays, personnes et cultures.

Aventurier, je ne manque jamais l'occasion d'enrichir ma connaissance du monde et des personnes qui le peuplent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A propos de l'auteur

Affiliation Igraal