Site Loader
lady boys under the rocks

Considérés comme le troisième sexe, les ladyboys thaï jouissent d’un gros succès auprès de nombreux visiteurs à Pattaya. Ils offrent l’opportunité de goûter une expérience sexuelle nouvelle et différente. En effet, certains ont un physique plus séduisant que bien des filles. On les trouve par centaines dans les bars et les rues de la ville et, bien entendu dans les établissements qui leur sont dédiés. Envie d’en savoir plus sur ces transexuels?  

Alors installe-toi confortablement dans ton canapé et laisse Under The Rocks te faire découvrir cette curiosité exotique!

1. Qui sont les ladyboys?

De plus en plus de voyageurs se rendent chaque année en Thaïlande et en profitent pour faire des rencontres avec des ladyboys. C’est un phénomène très répandu en Asie. En effet, le nombre estimé de ladyboys est plus de 500 000 rien qu’en Thaïlande. Mais qu’est ce qu’une ladyboy concrètement? C’est une personne qui a une identité sexuelle différente de son identité relative à son sexe. En gros t’as un sexe masculin mais tu te sens femme! Chaque année, pas loin de 30000 hommes viennent se faire opérer en Thaïlande pour changer de sexe. On appelle cette opération la vaginoplastie.

En quelques années, le pays s’érige en spécialiste pour ce genre d’opérations. Il va sans dire que la population est plutôt tolérante par rapport au transexualisme. En fait, les gens gardent leurs propos pour eux. Cela explique ainsi que les transgenres soient bien installés dans le pays. En ce qui concerne la religion, le bouddhisme ne condamne pas la transexualité. Par conséquent,cela n’est pas gênant et encore moins un péché.

2. Où rencontrer les ladyboys?

Si tu pars en Thailande, tu peux rencontrer des ladyboys dans des endroits divers et variés. En l’occurrence dans les bars. En effet, il y a de nombreux bars à Katoeys (ladyboys) comme le coocktaoo au Soi Cowboy ou bien le King Corner à Patpong. Ici, pas de doute, tu es dans des bars avec des ladyboys en tenues sexy! Elles viendront te parler et te proposer de boire un verre.

De plus, tu peux les rencontrer dans des cabarets : si tu préfères voir un spectacle, je te conseille d’aller au Calypso, une sorte de moulin rouge mais avec des ladyboys.

Par ailleurs, tu peux faire un tour à Pattaya. C’est la capitale de la luxure et des ladyboys. C’est le royaume des Katoeys. On y organise des cabarets, des concours de beauté et bien d’autres concours en rapport avec des ladyboys. En outre, tu peux les rencontrer également dans des salons de massage. Tu peux facilement te faire masser par un ladyboy à Bangkok.

Tu peux aussi les rencontrer en boite de nuit: Shock 39, spicy, il y a plusieurs boîtes de nuit où tu peux trouver des transgenres. Les lieux que je viens de citer sont des lieux où tu pourras trouver des ladyboys à la recherche d’un plan cul.Mais tu verras, il y a des ladyboys partout! Au supermarché, dans les réceptions des hôtels, salons de coiffure etc..

3. Comment les reconnaître?

La première caractéristique est la taille. En effet, nombreux sont les ladyboys avec plus de 1m70 voir même 1m80. Bien entendu, une grande taille ne veut pas forcément dire que c’est un transgenre, il y a de nombreuses femmes qui sont grandes également. La deuxième caractéristique est la voix. Si tu as l’occasion de parler avec elle, tu verras qu’elles parlent en général d’un ton vraiment très bas, très doux, pour ne pas faire ressortir la voix d’homme. Par contre, tu ne peux pas vérifier au niveau de la glotte.

En effet, c’est une étape de la transformation qui consiste à raboter la glotte pour être plus discret. Par ailleurs, elles ne portent pas de soutien gorge. En fait, si une fille n’a pas de soutien gorge dans un bar et qu’elle est un peu trop aguicheuse, il peut s’agir d’un ladyboy. La quatrième caractéristique est l’extravagance. Tous les transexuels ne sont pas forcément extravagants, mais une partie a quand même une façon de parler, de bouger, une gestuelle propre aux ladyboys. Enfin, le dernier élément est la tenue vestimentaire. La plupart du temps, les ladyboys aiment mettre leurs corps en valeur et ont ainsi des habits très moulants, très féminins, très sensuels.

4. Un moment intime avec un ladyboy

Pour un moment intime avec un ladyboy, la démarche à suivre est similaire avec les filles que tu rencontres dans les bars. Par conséquent, le plus pratique est d’entrer dans un ladyboy bar et de siroter une bière. Rapidement, un ladyboy prendra place à tes côtés et entamera une conversation. Offre-lui donc un verre et aborde la question du type de service ( fellation, souhaits particuliers) et du tarif appliqué. Niveau prix, cela devrait te coûter entre 1000 et 1500 baht.

Par ailleurs, tu paieras aussi une bar fine de 300 à 500 bahts destinée à l’établissement pour laisser partir le ladyboy en ta compagnie.Si ramener le ladyboy à ton hotel ne te tente pas trop, demande lui s’il y a des chambres sur place. Généralement, les transexuelles sont exceptionnelles quand il s’agit de sexe. En effet, avoir été un homme leur permet de savoir ce qui rend un homme fou. De ce fait, elles se révèlent être de véritables tigresses affamées pour le sport en chambre. Elles n’ont aucun tabou et proposent des nuits orgiaques.

5. Atteindre le point G

C’est le genre de choses que tout homme attiré par les transexuels devrait savoir. Nous savons tous que le point G des hommes est situé au niveau du gland. Par conséquent, une simple pénétration suffit à donner le plaisir. Avec les transexuels, la pénétration sera essentiellement anale même si ils ont un “vagin”. Il est tout à fait possible d’avoir un bon orgasme lors de la pénétration anale. Tout ceci grâce à la prostate.  Si ton érection est dirigée vers le haut, la position de la levrette est donc la plus appropriée. Au contraire, si ton érection pointe vers le bas, il faudra plutôt choisir la position du missionnaire.

Vient maintenant la question de la longueur du pénis. Il devra être plus trop long, ni trop court. Si ton pénis est trop long, fait en sorte de ne pas pénétrer complètement ta partenaire. Dans le cas où ton pénis est trop court, tu peux tout à fait te servir de tes doigts.

Dans tous les cas, n’hésites pas à faire participer ta partenaire qui saura mieux que toi de guider. De plus, la masturbation ajoutée à la pénétration anale procure des sensations décuplées lors de l’éjaculation.

6. Petits conseils

Dans cette dernière partie, on te liste les phrases à oublier direct! Elles peuvent être vexantes pour le ladyboy que tu vas rencontrer.

  • “C’était quoi ton vrai prénom?” : Le vrai est justement celui que ton amante vient de te donner
  • “Mais en fait tu fais la fille ou le mec au lit?”
  • “Mais pourquoi faut-il que tu changes ton corps pour être à l’aise?” : Si tu te poses la question, c’est que ta vision du monde est trop étroite pour qu’une personne transexuelle joue un rôle dans ta vie.
  • “Comment tu veux prétendre être un homme si tu ne veux pas de bite?”
  • “Mais tu as quoi entre les jambes?”
  • “Tu es tellement  / fascinante/incroyable”: La majorité des personnes trans se considèrent comme des êtres humains tout à fait normaux , avec une parcours particulier. De facto, cette phrase peut se révéler être gênante.

Cet article t’a plu? As tu déjà eu des expériences avec des ladyboys que tu veux partager avec nous? Alors n’hésite pas à nous laisser un petit commentaire et à faire un petit don!

Allez, la bise Thaïlandaise!

Marie Claire GOGOUA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.